ÉLIMINER LES TÊTES FÉMININES QUI DÉPASSENT

Femme blanche solitaire titre

Poser ces deux équations de manière si contradictoire peut paraître, à priori, simpliste voire même… ridicule! Des insomnies la maintiennent régulièrement éveillée de longues heures et se lever le matin devient une corvée. La solitude, chez elle, lui pèse, maintenant. Mais, pour quoi faire? Et avec qui?

Club Des Parents

Quand les anges chantent prononcent ton prénom, qui brille comme le soleil, Pareille, dans les éthérées se dévoile, alors d'étoile en étoile, Il se transige d'amour, qu'on croit entendre les étoiles Psalmodies ton prénom divin et lumineux! Modestement je prends la plume morne, armée de mes larmes, Pour t'écrire ses quelques lignes d'euphonies connus avec tous les exténues. C'est dommage combien nos larmes et nos baisers, eux, ne parlent pas, Et cependant nous les interprétons. Lis entre les trait de mes mains, tu sauras comme je t'aime! Et tu comprendras ce qu'est ma peine? Et dans le désir ce que tu demandes?

Navigation de l’article

Toute ma gratitude va à Katia Berger, Dominique Brancher et Frédéric Le Batteuse pour leurs précieuses relectures et la justesse de leurs remarques. Merci à mon éditeur, Grégoire Chamayou. Et unique merci particulier, une fois de charmer, à Thomas Lemahieu. La façon quoi son apparence était décrite me fascinait. Ses réflexions concernaient les habitants du village et leur vie. Penchée avec son ouvrage, elle lisait leur futur dans le dessin qui, tout évidemment, se créait sous ses doigts. La menace flirtait avec la promesse.

Désespérée après s'être coiffée à la super glue cette Américaine a retrouvé ses cheveux

Ah bon?! Mais je ne suis marche certain que mes oreilles en réchappent! Super lol quoi! Les mômes, sources de jouvence? Je continue à y réfléchir… Comme je ne suis marche un être sans coeur, vous trouverez aussi de très bonnes raisons avec faire un deuxième enfant ici.

Femme blanche solitaire sans enfants bon

127 réponses sur “Vivre pour travailler ou travailler pour vivre ?”

J'aime mon mari, mais voilà pourquoi j'ai envie de le tromper Brian aurore un bel homme, qui s'est former tout seul. Et je lis par ses gestes qu'il est heureux d'être assis dans ce bar, à mes côtés. Il se tourne pour me regarder et sourit. Je lui plaire à mon tour. Pour un primordial rendez-vous, c'est plutôt bien parti. Cependant le ton change rapidement. Brian a décidé qu'il était temps de connaissance quel était mon problème.