Valérie : « Mon fils n'a plus jamais voulu revenir dans son club de foot »

Je veux rencontrer une femme serrein

C'est le genre d'insultes que peuvent recevoir dans leurs boîtes aux lettres des associations juives mais aussi des familles en France. Cette recrudescence de la haine contre les Juifs s'exprime le plus souvent dans la vie de tous les jours par des incivilités ou des insultes. Voici les témoignages de deux femmes victimes de cet antisémitisme du quotidien. Mon fils, qui avait 8 ans à l'époque, n'avait pas pu participer à un match avec ses petits camarades du club de foot.

Où trouver le journal Le Point et ses hors-séries près de chez vous ?

Voici à quoi ressemble une femme juive Portrait : voilà à quoi ressemble une femme juive Ou comment déformer le cou une bonne fois sur toutes aux préjugés esthétiques sur les femmes juives. Nous n'avons pas toutes la peau blanche et nos ancien ne parlent pas tous Yiddish. Les femmes orthodoxes respectent un code vestimentaire dit modeste et portent des perruques appelées sheitels.

Grande Interview

Alors la résurgence de la parole haineuse. Mais attendez, peut-on vraiment dire rabbine? Née à Nancy il y a quarante-quatre ans, Delphine Horvilleur a tomber les dix dernières années à former parler les textes sacrés autrement, endossant tour à tour talit et costume, de cérémonies en conférences, pour combiner des liens entre humains. Delphine Horvilleur: Oui et non. On a très plus de choses en commun combien de choses qui nous séparent. Par fait, la décision du titre a été assez tardive.

Les femmes premières victimes du racisme

Il tend le bras et palpe lentement la poche de l'homme assis exact derrière lui. Le pickpocket est par face de moi et personne pas remarque son manège. Il ne trouve rien à voler dans la sac de son voisin et échange environ mots dans un dialecte du Maghreb avec son camarade. Je détourne le regard jusqu'à l'arrivée à la arrêt Robespierre. Le pickpocket se lève, s'approche de moi et me demande unique mouchoir. Je ne réponds pas. Il me demande alors comment je m'appelle.

More from Mind

Avec Soraya Dupret Le 07 février à 07h51 mis à jour 07 février à 09h37 People Ce jeudi, avec le plateau de Balance ton post sur C8, face à Cyril Hanouna, Marlène Schiappa a révélé avoir auparavant été victime de racisme et d'antisémitisme sur les réseaux sociaux et par la rue. La toile, ton monde impitoyable. Marlène Schiappa en sait environ chose. La secrétaire d'Etat chargée avec la lutte contre les discriminations sait combien les internautes peuvent être insultants les uns envers les autres puisqu'elle en a elle-même déjà été souffre-douleur. Sur le plateau de Balance style post sur C8 jeudi 6 février, face à Cyril Hanouna, elle rappelle jusqu'où a pu aller la sottise des gens à son égard. Ils se sont dit 'qu'est-ce que c'est que cette fille, elle a des cheveux un peu frisés, elle a une tête comme ça'